Un arbuste mellifère : L’aubépine


Cet arbuste très commun de nos champs et jardins peut former des haies épineuses impénétrables jusqu’à 10 mètres de haut, depuis nos plaines jusqu’à une altitude honorable (1800 m environ). Il était utilisé autrefois à la place de nos barbelés. Très résistant, il pousse dans tous les sols, notamment ceux laissés à l’abandon, et peut vivre plusieurs centaines d’années.

Depuis l’Antiquité, l’aubépine a été utilisée comme symbole de pureté et d’innocence. Elle était associée aussi aux rites de sorcellerie du mois de mai. Elle est aussi appelée « Buisson de Beltaine », Beltaine étant la troisième fête celtique de l’année qui marque le passage vers une période plus chaude.

DAVID RASP_COMMONS.WIKIMEDIA

De la famille des Rosacées, l’aubépine comporte une multitude de genres car les espèces s’hybrident facilement entre elles. Les plus courants sont Crataegus monogyna (1 seul style) ou laevigata (2 ou 3 styles). Crataegus signifie « force » et fait référence à son bois très dur. Pour ses petits noms  : Bois de mai, cénellier, épine blanche (l’épine noire étant l’autre nom du prunellier).

Ses feuilles d’un vert intense sont petites et découpées en 3, 5 ou 7 lobes arrondis. Ses fleurs à 5 pétales, au parfum assez discret, apparaissent fi n avril début mai. Elles sont le plus souvent blanches, parfois roses et sont disposées en corymbes. Sa fl oraison peut durer plusieurs semaines.

GEORGES JANSOONE # CREATIVE COMMONS

Intérêt apicole 

Sa pollinisation entomophile (par les insectes) lui permet d’attirer de nombreux insectes, dont Apis mellifera. Sa production de pollen en mai est très importante, ce qui est très favorable pour nos abeilles en période de croissance des colonies. Le nectar butiné par nos abeilles, lui aussi abondant, produira un miel assez clair.

Les fruits, petits, rouges et ronds apparaissent à la fin de l’été et peuvent être encore présents au printemps.

Intérêt pour l’homme

L’aubépine est généreuse pour les abeilles, elle est généreuse pour nous. Ses feuilles, fleurs et baies peuvent être cueillies et séchées. Grâce à ses nombreux flavonoïdes, elles possèdent des propriétés sédatives qui peuvent soulager les insomnies légères et des propriétés régulatrices du système cardiaque. Ces propriétés se retrouvent aussi dans le miel. C’est la plante du cœur par excellence.

Même s’il est assez mince, son tronc peut aussi servir de bois de chauffage, comme porte-greffe, pour les poiriers principalement et quelquefois pour la sculpture. L’aubépine sert aussi de refuge à nombre d’autres insectes et animaux, dont les oiseaux qui se régalent de ses baies. C’est donc un arbuste très complet, généreux. Protégeons là, elle le mérite bien.

Articles similaires

La BourracheLa Bourrache

Magnifique plante, aux fleurs étoilées discrètes et aux étamines très noires, la bourrache fait partie de la famille de Borraginacées, comme la pulmonaire, la consoude ou la vipérine. La couleur

X