Varroa

Varroa destructor est un acarien parasite de l’abeille. Venu d’Asie en 1982 où les 2 espèces cohabitent sans problème, notre abeille Apis mellifera n’arrive pour l’instant pas à lutter contre lui. L’apiculteur doit donc aider l’abeille au travers de méthodes bio-techniques et de traitements acaricides. Les premiers ne sont jamais suffisants et il est indispensable d’appliquer des traitements.

Des comptages du nombre de varroas dans une ruche peuvent être faits tout au long de l’année. Celà vous permet de connaître la pression en varroas de vos riches et d’administrer les traitements en connaissance de cause. Le GDSA 69 propose toutes les années une formation sur ce sujet.

Pour les traitements acaricides : l’apiculteur doit se poser 1 première question : veut-il traiter avec des produits conventionnels ou avec des produits de la filière bio?

  • Les traitements conventionnels sont plus faciles à appliquer, ce sont en général des lanières que l’on introduit et laisse dans la ruche pendant plusieurs semaines
  • Les traitements de la filère bio sont plus contraignants puisqu’ils demandent d’intervenir plusieurs fois à raison d’une fois toutes les semaines sur plusieurs semaines en été. C’est la période des vacances et ce n’est pas toujours facile d’être disponible.

Pour les méthodes bio-techniques :

Traitements conventionnels :

Il existe 2 molécules chimiques capables de lutter contre le varroa :

  • l’amitraze : conditionnée dans APIVAR ou APITRAZ
  • le tau-fluvalinate : conditionnée dans l’APISTAN

Il existe plusieurs molécules elles aussi chimiques, mais avec une moindre toxicité, dits “bio” :

  • Thymol : Apilife Var
  • Acide Oxalique :
    • Varromed : Solution prête à l’emploi qui contient aussi de l’acide formique (en petite quantité) et des huiles essentielles
    • Apibioxal : Poudre à diluer avec un sirop à faire vous-même
    • Oxybee : 1 solution d’Acide oxalique à diluer dans un flacon de sirop
  • Acide formique : Formic Pro, conditionnée sous 2 formules : 1 paquet de 4 bandes pour 1 ruche ou 1 paquet de 20 bandes pour 5 ruches.

GDSA-Varroa

L’indispensable dépistage du varroa

Auteurs : Alain BODOY et Olivier MARTEL Dépister le Varroa est à la portée de ...

Le point sur l’abeille VSH

Par Alain BODOY On entend beaucoup parler dans les discussions entre apiculteurs de l’abeille VSH, ...