Retour d’expérience sur le cadre à jambage


On parle beaucoup du cadre à jambage, ce cadre sans fil avec juste une baguette de bois en biais au milieu.
Témoignage des avantages et inconvénients par Alexandre Joly, un apiculteur de votre syndicat qui les a testés.

Auteur : Alexandre JOLY

Le cadre à jambage a de nombreux avantages : Il permet d’avoir de beaux cadres bâtis avec de la cire neuve. Il permet aux abeilles de construire comme dans la nature des cadres de cire.

Lors de la phase de construction du cadre, les abeilles bâtissent avec des grandes cellules, ce qui a pour conséquence de produire du couvain de mâle. Ce couvain de mâle peut avoir plusieurs intérêts : saturer un espace en mâles sélectionnés, ce qui est utile pour la reproduction, ou faire du comptage de varroas, car les varroas sont attirés par le couvain de mâles.

Le cadre à jambage permet une économie de cire gaufrée et de temps : pas besoin de filer les cadres.

Enfin, il ne contient pas de résidus issus de cire d’origine inconnue, et le résultat est solide : il y a en fait deux demi-cadres construits.

La fabrication est simple, rapide et ne nécessite pas de matériel spécifique : il suffit de prendre un cadre non filé et de mettre une baguette plate en diagonale.

cadre_jambage
cadre_jambage

L’essayer, c’est l’adopter !

Je suis équipé à la fois en Dadant et en Warré. Ce que je reprochais à la ruche Dadant, c’est sa consommation de cire (avec les problèmes de prix et d’origine qu’elle pose) et le temps passé à sa mise en oeuvre sur les cadres : retendre les fils, chauffage, etc…

Voici deux ans que j’utilise les cadres à jambage en remplacement de mes vieux cadres de corps, et les résultats sont là. Parfois il y a un raté et la construction se fait de travers, mais ce faible inconvénient est largement compensé par tous les autres avantages.

A insérer tôt en saison

Une simple amorce de cire permettra de guider les abeilles dans leur construction. Sans cette amorce, les constructions ne seront pas alignées sur le cadre. Idéalement, l’amorce se fait avec sa propre cire d’opercule, on maîtrise alors tout le circuit de la cire.

Cadre à jambage
Cadre à jambage

La mise en place doit se faire au printemps, lorsque les abeilles sont en phase de construction. Quelques conseils à suivre pour ceux qui voudraient se lancer:
– Lorsque les constructions s’arrêtent, il y a un fort risque d’essaimage à très court terme. Une division rapide peut endiguer le phénomène.
– Les cadres à jambage nécessitent un peu plus de suivi qu’un cadre ciré. Il arrive parfois que malgré les amorces, les constructions ne soient pas parfaitement alignées, il suffit juste de redresser la construction et les abeilles reprendront leur travail dans le bon alignement.
– Pour les visites, les cadres doivent être tenus verticalement, soit au format paysage soit au format portrait, mais pas à plat, comme cela est fait lors de la visite de cadre ou amorce Warré.

Articles similaires

X