L’apiculture touchée en plein coeur


Arrêté abeilles

Après une consultation publique, dont nous n’avons pas les résultats, les mesures annoncées se révèlent bien décevantes au regard de la gravité de la situation. Et si l’ensemble des produits phytosanitaires (insecticides, fongicides et désherbants) sont concernés par une évaluation de leur toxicité pour les abeilles avant de pouvoir être utilisés, les heures de traitement devraient se faire hors journée sauf dérogations.

C’est bien le terme dérogations qui est le problème. L’Agriculture a gagné face à l’Apiculture et certains députés sont intervenus auprès du gouvernement en dénonçant des mesures trop contraignantes. Le gouvernement n’aura pas tenu compte de l’avis de l’Anses sur le sujet.

La visite du vice-président de la Métropole au Chalet des abeilles a été l’occasion de réitérer nos 11 propositions pour l’abeille.

Je rappelle que ce projet de loi est censé enrayer le déclin dramatique des pollinisateurs et de la biodiversité. Pour mémoire, lors de la dérogation d’utilisation des néonicotinoïdes sur la betterave sucrière, la majorité de l’assemblée nationale a voté pour cette reprise pour 3 ans de ces insecticides puissants et interdits. Quand nos élus se soucieront- ils de la santé de leurs administrés, de leurs enfants et petits-enfants ?

Plaidoyer auprès de la Métropole en visite au chalet des abeilles le 7 juillet 2021

Nous avons invité Pierre Athanaze, vice-président de la Métropole de Lyon en charge de l’environnement, de la protection animale et de la prévention des risques à venir visiter nos installations. Était présente également Jeanne-Marie Bonnet-Garin, directrice de Vet’Agrosup. Nous leur avons présenté notre rucher, nos formations, activités et réitéré nos 11 propositions pour l’abeille, un projet de partenariat est en cours.

Lutte contre le frelon asiatique

Certains d’entre nous ont accepté d’être référents pour la plateforme https://www.frelonsasiatiques.fr

Des signalements de particuliers ont permis d’attester qu’il s’agissait bien de frelon asiatique et des destructions ont été réalisées ou sont en cours dans tout le département. La plateforme vous permet de déclarer les nids, d’être vous-même référent, et comporte une carte mise à jour régulièrement sur l’état des nids découverts.

Nous préconisons le piégeage de printemps avant l’installation des nids primaires (mars-avril), avec les pièges sélectifs avec boîte à appât (cône Jaffré) vendus par la coopérative de Chaponost. La recherche, détection des nids et destruction ainsi que le piégeage d’automne (août, septembre, octobre, novembre) avant l’enfouissement des reines pour l’hivernage.

La pression du frelon, si elle a été moins forte cette année, se concentre beaucoup sur les zones urbaines où il a fait moins froid pendant la période hivernale. Le piégeage d’automne donne dans certaines zones, des résultats impressionnants cette année (plusieurs dizaines de frelons), preuve que la menace est loin de disparaître et qu’il faut continuer le combat.

Marc Maisonnet

Articles similaires

X